Abidjan

Abidjan, ce qu’il ne faut pas manquer !

Abidjan avec TripAfrique : les plus beaux sites, parcs naturels, monuments, adresses… TripAfrique vous donne toutes les informations pour ne rien manquer lors de votre séjour à Abidjan.

Bien sûr il y a les grands classiques, les quartiers les plus visités sont :

  • Le Plateau,quartier des affaires reconnaissable à ses gratte-ciel.
  • Le quartier résidentiel de Cocody et bien sûr Treichville réputé pour son marché.
  • Marcory et Adjamé rencontrent aussi les faveurs du public pour leur typicité.

TripAfrique vous propose de sortir des sentiers battus pour découvrir 16 endroits et monuments d’Abidjan, spectaculaires et parfois insolites.

Abidjan, le centre artisanal de la ville (CAVA)

 Abidjan-marche-cava

Le (CAVA), Centre Artisanal de la ville d’Abidjan est situé à Treichville. C’est un marché en plein air et d’accès relativement facile. Le marché CAVA est constitué d’environ cinquante échoppes artisanales proposant la vente au public de créations et productions locales.

Le Centre artisanal de la ville d’Abidjan est aussi un lieu d’exposition de créations symbolisant la culture ivoirienne. Lieu touristique par excellence, sa visite est un passage obligé pour les touristes désirant s’imprégner de la culture locale. Un grand nombre de spécialités s’offre aux curieux de l’art africain et ivoirien :

La bijouterie, la sculpture sur divers matériaux, l’antiquité, la mode, la pierre, le travail du cristal, la peinture, la décoration…

Un mélange de couleurs, de formes, d’odeurs feront de cette visite un moment inoubliable de votre séjour. TripAfrique vous conseille d’emprunter les bus ou les taxis communaux pour vous y rendre.la localisation exacte est à Treichville derrière Solibra, route du parc d’attraction.

 

Abidjan, la cathédrale Saint-PaulAbidjan-cathedrale-Saint-Paul

Lieu incontournable d’Abidjan, la cathédrale Saint-Paul est un édifice religieux qui date de 1985. Elle est l’œuvre de l’architecte italien Aldo Spirito répondant à la demande du président Houphouët-Boigny. L’architecture, les couleurs, l’éclairage font de la cathédrale saint Paul un haut lieu touristique.

D’un point de vue strictement religieux, la cathédrale Saint-Paul est la cathédrale de l’archidiocèse d’Abidjan. C’est le pape Jean Paul II qui a béni la première pierre en 1980 lors d’une visite en côte d’ivoire. C’est aussi ce même pape Jean Paul II qui en 1985 consacrera l’achèvement de la cathédrale.

Pour la petite histoire, la cathédrale Saint-Paul d’Abidjan était avant l’église Saint-Paul du Plateau. La construction de cette église datait elle de 1913. La cathédrale est située dans le quartier du plateau donc aucun souci pour s’y rendre. Tripafrique vous recommande le bus ou les taxis communaux pour rejoindre le Plateau à côté de la cité administrative.

Abidjan, le musée des civilisations

                                                           Abidjan-musee-civilisation

Le musée des civilisations est impressionnant par la quantité des œuvres qu’il détient. L’essentielle de la collection (plusieurs centaines d’objets) est constituée de masques et de statuettes. Le musée des civilisations a pour objectif de sauvegarder la mémoire collective des peuples ivoiriens en témoignant de la richesse culturelle. Le musée a été créé en 1942 et c’est seulement en 1994 qu’il prendra le nom de musée des civilisations. Le musée est aussi constitué de pièces originales venues de toutes les régions ivoiriennes. Les collections du musée sont constituées de diverses catégories d’œuvres. Comme dit plus haut les pièces les plus nombreuses sont les statuettes et les masques.

Les autres objets remarquables :

  • Les instruments de musique
  • Diverses pièces archéologiques
  • Des objets plus communs
  • Des parures
  • Des iconographies
  • Des souvenirs de l’esclavagisme
  • De merveilleuses portes sculptée
  • Des poteries
  • Textile etc.

Cette exposition fait que le musée des civilisations est devenu la mémoire du pays. Reconnue par certains comme l’institution patrimoniale la plus significative de la Côte d’Ivoire. Le musée des civilisations se situe au Plateau entre l’état-major et la cité administrative. Pour s’y rendre TripAfrique vous recommande le bus et les taxis communaux. 

Abidjan, le port autonome

Abidjan-port

Créé en 1950, situé sur les côtes sud d’Abidjan à Treichville exactement. Le port autonome d’Abidjan est le plus grand port d’Afrique de l’Ouest. Le port d’Abidjan est réputé pour sa sûreté et sa conformité aux règles les plus strictes. Il est doté d’équipements ultra modernes, il regroupe aussi différents activités et services : des usines, des raffineries… C’est un port de transbordement et de conteneurs.

L’importance de son trafic rapporte plus 90 % des recettes douanières de la côte d’Ivoire et surtout plus de 60 % du revenu de l’État. Le port autonome d’Abidjan, chose exceptionnelle voit passer plus de 70 % du PIB ivoirien. Le port d’Abidjan constitue le poumon économique du pays, en effet près de 70 % des industries du pays sont situées sur le port. Plus de 50 000 personnes s’active sur le site. Pour se rendre, au port autonome d’Abidjan rien de plus simple en bus ou en taxis, allez jusqu’à la zone portuaire de Treichville.

Abidjan, le canal de Vridi

Vridi est une partie d’Abidjan, localisée sur la commune de Port-Bouët. Vridi est située sur la bande lagunaire, entre la lagune et l’Océan Atlantique, c’est là que sont regroupées les plus belles plages d’Abidjan. C’est aussi le nom du canal qui relie la lagune à l’Océan.

Un peu d’histoire pour mieux comprendre l’importance du canal de Vridi. Jusqu’au début des années 50, Abidjan était une ville comme beaucoup d’autres.

Abidjan connut son essor après que les Français eurent creusé le canal de Vridi qui relie le lagon d’Abidjan à l’océan Atlantique. Cette liaison permit à Abidjan de devenir le site portuaire qu’il est aujourd’hui.

A la faveur du canal de Vridi d’une profondeur de près de 14 mètres, les bateaux à grand tirant d’eau peuvent accoster. Pour se rendre au canal de Vridi, par bus ou par taxis, il suffit de se diriger vers Port-Bouët.

Abidjan, le zoo national    

Abidjan-zoo                                                                       

La date de création du zoo national remonte à 1930. Ce fut tout d’abord un centre d’élevage d’animaux qui devînt en 1972 un établissement ouvert au public. Le Zoo National d’Abidjan est sous la responsabilité du Ministère de l’environnement, des eaux et forêts. Cet espace protégé se situe sur la commune de Cocody et s’étend sur une vingtaine d’hectares (dont seul ¼ environ est ouvert au public).

Les trois groupes d’animaux présents sur le zoo d’Abidjan sont : les mammifères ; les reptiles et les oiseaux. La particularité du zoo d’Abidjan est sa diversité et sa richesse. Pas moins de 240 animaux de 50 espèces différentes sont sur le site. Le zoo d’Abidjan a pour missions :

  • De veiller à la sauvegarde et à la préservation des espèces en voie de disparition.
  • D’effectuer des recherches et former dans le secteur de la faune sauvage.
  • D’éduquer le public
  • Et pour le plaisir des visiteurs de présenter une collection des animaux de notre pays dans un espace spécialement dédié.

Le zoo d’Abidjan est très connu donc pas de problèmes majeurs pour s’y rendre. TripAfrique vous recommande les bus ou les taxis communaux pour vous rendre entre Abobo et Cocody, sur le route du zoo.

Abidjan, la Mosquée du Plateau

Abidjan-mosquee

La construction de la mosquée du Plateau a réellement commencé en 1996 sous l’impulsion du Président de la République, Henri Konan Bédié, et grâce aussi à de généreux donateurs. La mosquée du Plateau est un édifice religieux qui se dresse en plein centre du plateau, le célèbre quartier des affaires.

Bâtie sur une superficie d’environ un hectare la mosquée ne passe pas inaperçue dans le quartier d’affaires d’Abidjan, tout près du Palais présidentiel. Sa construction rectangulaire à permis de faire de la mosquée du plateau l’une des plus grandes de toute l’Afrique de l’Ouest. La mosquée c’est aussi un ensemble de différents locaux répartis sur plusieurs niveaux : bureaux, boutiques, bibliothèque … A l’intérieur de la mosquée, il y a également le logement de l’Iman, un amphithéâtre pourvu de plus de 300 places assises, une enceinte mortuaire et une mezzanine spécialement réservée aux femmes (contenant plus de 500 places).

Pour se rendre à la mosquée du plateau nous vous recommandons tout simplement de prendre les bus direction le Plateau ou aussi, les taxis communaux. Sa localisation exacte est tout près de la chambre de commerce et d’industrie de la Côte d’Ivoire. 

Abidjan, le parc national du Banco

Abidjan-parc-banco

Immense espace de forêt de près de 3500 ha en plein centre d’Abidjan. Ce massif forestier est devenu réserve forestière au cours de l’année1926 ensuite en 1929 elle prendra le statut de forêt classée. Quelques années plus tard, d’importants travaux seront réalisés : traçage et ouverture de pistes, conception de l’arboretum, creusement d’un étang…

Le parc national du Banco est composé d’un écomusée, d’une école forestière, d’un arboretum. N’omettez pas lors de votre visite de saluer le kossipo, ce gros arbre âgé de plus de 500 ans. L’arboretum du parc riche de plus de 800 espèces de plantes venues des régions tropicales d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine. Le parc national du Banco à pour vocation :

  • La protection de la nappe phréatique pour garantir l’approvisionnement en eau potable de la ville d’Abidjan.
  • La valorisation de l’aspect touristique
  • La protection de la diversité biologique

La position privilégiée au cœur de la ville d’Abidjan rend l’accès au parc aisé. Ensuite la circulation dans le parc à la faveur des presque 100 kms de piste intérieures est elle aussi facilitée. Voici encore ce que vous pourrez voir à l’intérieur du parc : un étang piscicole, une piscine semi-naturelle, un restaurant, un écomusée…

Le parc national du Banco se situe entre Abobo et Yopougon sur l’autoroute du nord. TripAfrique vous recommande pour vous y rendre d’emprunter le bus ou les taxis communaux.

Abidjan, le village Kiyi M’Bock

Abidjan-KI-YI

Centre panafricain de création et de formation aux métiers d’artistes, de danseurs et de musiciens. Le village Kiyi M’Bock, a été créé dans les années 80 par l’artiste camerounaise Wèrè Wèrè Liking. Le village Kiyi M’Bock vaut vraiment le détour, pour tripAfrique la visite de ce haut lieu de la culture ivoirienne s’impose.

TripAfrique pourra réserver pour vous des places pour le dîner-spectacle. Celui-ci jouit d’une excellente réputation aussi bien chez les touristes que chez les résidents. Avant le dîner on assiste à des représentations pluridisciplinaires : des danseurs, des chanteurs, des marionnettistes, des percussionnistes, des comédiens…

Ne soyez pas surpris, à la fin du spectacle, tout le monde est invité à monter sur scène pour y rejoindre les artistes. Ensuite tout le monde se retrouve autour du célèbre et excellent buffet panafricain. Les moyens de transport que TripAfrique vous conseille pour vous y rendre sont les bus et les taxis communaux. Le village Kiyi M’Bock est situé à Riviera 2, route d’Attoban.

Abidjan, l’Azito Palace

Abidjan-Azito-palace

Un lieu que TripAfrique vous recommande chaudement, le complexe hôtelier Azito palace judicieusement situé sur la bordure de la lagune Ebrié. Ce très beau site hôtelier est plus précisément situé à Yopougon Azito dans le village Azito. Cet endroit est vraiment fait pour que vos sorties « détente » se transforme en moments magiques. L’accès depuis le centre-ville d’Abidjan ou de l’aéroport se fera sans problèmes par bus ou taxis. L’adresse exacte de l’Azito Palace : Yopougon Niangon, Terminus 27, village Azito.

Abidjan, le Coconuts groove

Abidjan-coconuts

Ce haut lieu de la fête à Abidjan, endroit paradisiaque de détente. Situé à 15 minutes de bateau d’Abidjan sur l’île Bouley.

TripAfrique vous recommande ce lieu magique dans un décor extraordinaire. Le Coconuts groove se situe sur l’île Bouley et le seul moyen de s’y rendre est de prendre le bateau.

Abidjan, la baie des milliardaires

        abidjan-La-baie-des-milliardaires   

Situé à environ 30 kms au nord-ouest d’Abidjan, la baie des milliardaires est un ensemble de villas très cossues. L’avantage de ces villas, c’est qu’elles ont toutes une vue imprenable sur la Lagune.

La Baie des milliardaires est un concentré de résidences, de night-club, et de yachts.

Ce quartier est joliment surnommé Beverly Hillis par ses habitants qui vivent ici dans un monde coupé des réalités quotidiennes. Sachez qu’il n’existe aucun moyen de transport grand public pour s’y rendre.

L’accès à cet endroit de rêve est exclusivement réservé aux propriétaires de Yachts et aussi aux partenaires de TripAfrique. Vous l’avez compris pas évident de se rendre à la baie des milliardaires…

Abidjan, les douceurs de Suzanne

Suzanne Kabanni est la seule femme maître chocolatier d’Afrique de l’Ouest ! Suzanne vous accueillera dans son magnifique atelier à la décoration cottage rétro. C’est en ce lieu qu’elle travaille le cacao de la cabosse jusqu’au produit fini. L’accueil est très professionnel et les conseils experts, un grand soin est apporté à la clientèle. Les douceurs de Suzanne, le temple du cacao, adresse chaudement recommandé par TripAfrique pour son savoir-faire. Les douceurs de Suzanne : la vitrine pour le pays premier producteur mondial de cacao.

Pour s’y rendre vous pouvez utiliser les bus ou les taxis communaux. Et pour le retour si la dégustation a été conséquente la marche à pied s’impose ! La boutique, Les douceurs de Suzanne est situé au deuxième étage de la galerie Orca déco à Marcory.

Abidjan, 51 kms au nord, Les domaines BINI

Abidjan-domaines-bini

Les domaines de Bini sont un Afrique Eco parc où l’on peut pratiquer diverses activités. C’est aussi un lieu de cultures vivrières et de culture maraichère. Sur cet écosystème vous trouverez une forêt primaire et diverses plantations telles que cacaos, hévéas, papayes, maniocs, aubergines, légumes…

C’est aussi un parc écologique où l’on peut camper, marcher (les marches organisées se veulent pédagogiques), effectuer des randonnées pédestres dans l’immense forêt, participer à des raids et randonnées en VTT, faire des descentes en tyrolienne, prendre des bains d’argile, participer à des danses traditionnelles …

Les domaines Bini sont tenus par de véritables passionnés de nature, empreints d’écologie et fervents défenseurs des produits bio. Les personnes vivent aux domaines selon le concept du biotope, ils vivent en parfaite harmonie avec la nature. Bien évidement ici l’on respecte la nature et l’on protège les animaux.  La chasse est bien sûr interdite sur tout le domaine. La vie sur le domaine est en mode rustique, camping et cabanes de rigueur. Les repas sont exclusivement confectionnés à l’aide d’ingrédients locaux. Les domaines BINI sont situés à PK 52 sur l’autoroute du nord au Km 51.

TripAfrique vous conseillera les meilleures compagnies de bus et de taxis pour ne pas partir à l’aventure.  

Abidjan, le centre de floristique de Cocody

Abidjan-centre-floristique

Collection et classification de différentes espèces végétales. Le Centre National de Floristique de Cocody est un espace dédié à la recherche sur la diversité floristique en Côte d’Ivoire et plus généralement en Afrique de l’Ouest. Le centre floristique occupe une surface d’une quinzaine d’hectares au milieu de l’université de Cocody.

Le centre est un véritable laboratoire qui permet la recherche sur un grand nombre d’essences nobles. Le centre de floristique est situé dans l’enceinte de l’université Félix Houphouët Boigny de Cocody. Pour s’y rendre aucun problème surtout pendant la période scolaire. Les bus sont particulièrement fréquents, les taxis seront préférables à certaines heures.

Abidjan, Green Valley à 15 kms au nord

Abidjan-green-valley

Green Valley est le deuxième Complexe Agro et Ecotouristique que TripAfrique vous conseille. Green Valley est un lieu touristique merveilleux pas encore très connu des abidjanais. C’est dans une atmosphère tranquille et très zen, que vous serez accueillis. Les installations modernes de Green Valley en font un endroit exceptionnel pour les amoureux de la nature. Green Valley élu par tripAfrique haut lieu d’avenir de l’hôtellerie ivoirienne.

TripAfrique vous conseillera les compagnies de bus ou de taxis les plus sérieuses pour vous rendre à Green Valley en toute sécurité. Le complexe de Green Valley est situé sur la commune de Brofodoumé, à environ 15 km au nord-est d’Abidjan.

Conclusion

TripAfrique sera vraiment votre partenaire de confiance pour organiser vos déplacements à Abidjan. En effet une parfaite connaissance des différents moyens de transport est indispensable pour profiter pleinement de votre séjour. TripAfrique vous offre en quelques clics la possibilité de visiter les plus beaux sites, parcs naturels, monuments, adresses d’Abidjan en toute tranquillité et vous garantit un voyage confortable.

Toute l’équipe de tripAfrique appréciera que vous laissiez vos commentaires sur le site à votre retour, ceci nous permettra d’affiner notre offre.

Crédit image : imgrum.net, fr.wikipedia.orgabidjan.city.ci, portabidjan.ci, abidjan911.com, infosnews.net, vertigo.revues.org, travel.jumia.com, hotels.ci, coconutgrove-abj.com, abidjantv.net, abidjanmap.net, associationeclosion.blogspot.com, akody.com

Une réflexion sur « Abidjan, ce qu’il ne faut pas manquer ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *