train urbain abidjan

Train urbain Abidjan : fin d’une galère de transport ?

Le train urbain Abidjan apparait comme une délivrance quand vous avez connu la galère liées aux autobus. Les attentes infernales aux arrêts de bus et aux différentes gares routières qui finissent par vous lessiver totalement. Les pickpockets, de leur côté, sont toujours prêts à profiter des attroupements pour faire leur salle besogne. Hélas ! Voyez comment il y a beaucoup de difficultés dans ces moyens de transports traditionnels.

Toute fois même si le train urbain est un salut pour les abidjanais, il faudra respecter certaines consignes sécuritaires. Voici quelques astuces et dispositions pour voyager paisiblement.

Train urbain Abidjan : quelles dispositions prendre pour voyager paisiblement ?

Pour profiter des différents avantages du train urbain, les abidjanais doivent changer certains de leur comportement. Cela ne veut pas dire qu’il faille changer ses habitudes alimentaires ou vestimentaires, pas du tout. Si vous avez l’habitude de prendre du « placali» ou du « garba» au petit déjeuner, ne vous gênez surtout pas. Pourvu que ça ne vous fasse pas dormir pendant le voyage. Car le train ne fera pas de marche arrière s’il dépasse votre arrêt.

Vous n’y êtes pas obligés non plus de vous mettre en veste ou manteau avec une échappe au cou. C’est le train que vous prenez et non pas l’avion pour l’Europe où l’Amérique. Les comportements dont on veut parler sont ceux qu’ils faillent adopter avant, pendant et après le voyage. En la matière, plusieurs consignes d’usage existent. Mais TripAfrique a pris le temps de vous sélectionner les plus courantes et indispensables.

Tous ceux qui observeront ces mesures seront satisfaits du service offert par le train urbain et pourront apprécier cette innovation. L’essentiel c’est de vous permettre de rallier vos lieux de travail, vos domiciles et aussi vos lieux de Rendez-vous. L’une des consignes importantes c’est l’achat du ticket d’embarquement. Où les avoir et comment les acheter ?

La réservation ou l’achat préalable de votre ticket d’embarquement

train-urbain-abidjan-reservation-des-tickets-decathlon-fr

Si vous êtes habitués à acheter vos tickets à l’intérieur du bus, alors changer cette habitude. Car il n’y a pas de guichetier à l’intérieur du train urbain. Le seul machiniste s’il y en a, est celui qui s’occupe de l’ouverture et la fermeture des rames aux arrêts. Alors en attendant que l’on vous indique les endroits d’achat des tickets, une alternative s’offre à vous. C’est l’achat de vos tickets en ligne.

En effet c’est une solution innovante que TripAfrique a trouvé pour vous. Par ailleurs, elle vous conseille de réserver ou d’acheter vos tickets en ligne via sa plateforme. Celle-ci a déjà fait ses preuves et elle n’est plus à présenter. Plusieurs compagnies de transports de biens et de personnes y sont partenaires. L’accès de la plateforme est facile et l’utilisation est un jeu d’enfant.

Tout le monde peut s’y rendre pour une visite de l’interface et des différentes rubriques. Vos opérations y sont sécurisées. Vous avez vos tickets en un clic et aussi plusieurs informations. Ces informations sont capitales pour vous et cela concernent ce mode de transport moderne que vous ne maitrisez certainement pas. L’avantage avec TripAfrique, vous ne serez pas dépaysés parce que vous aurez eu toutes les informations au préalable.

Néanmoins n’oubliez pas de passer en revue certaines consignes utiles. En effet, assurez-vous toujours d’avoir pris le ticket avant de vous précipiter sur le quai pour l’embarquement. Attention aux fraudeurs, ici il n y a pas moyen de « jumper »(sauter par les fenêtres). Ou alors de dire aux contrôleurs : « J’ai oublié mon ticket dans la poche de mon ami qui vient de descendre ». Tout le monde doit avoir son ticket. En plus de l’achat préalable de son ticket de voyage, il faut être à l’heure au quai.

Le respect strict des horaires

train-urbain-abidjan-toujours-a-lheure-jlggb-net

Avec le train urbain, la ponctualité est de mise. Car s’il est rapide et à l’heure, c’est parce que les horaires de départs et d’arrivées sont connus et respectés. Vous êtes donc obligés d’être à l’heure, car il n y a pas d’heure africaine, l’heure est universelle pour tous. Une fois qu’il est l’heure, le train part avec ou sans vous. Assurez-vous donc de bien maitriser les horaires de voyage et soyez ponctuels au quai.

Finis les longues files interminables d’attente dans les différentes gares routières. Le train a une fréquence régulière de passage et si vous respectez les consignes horaires, vous n’aurez pas de problème. Le fait d’utiliser ses propres installations et son propre trajet, rend la circulation de cet engin très fluide.

Au-delà de ces dispositions avant l’embarquement, le comportement à tenir pendant le voyage est important pour tous les usagers. Il s’agit là de la protection de vos biens.

Comme on le dit souvent  « l’habitude est une seconde nature », mais si cette nature nous pose préjudice autant s’en défaire. Ce n’est pas pour vous faire peur, bien au contraire c’est pour permettre de passer d’agréable moment dans ce train.

La vigilance comme priorité

Une fois à l’intérieur du train, soyez vigilance et protéger vos biens. Car en dehors de l’avion qui est hyper sécurisé, tous les autres modes de transports présentent des failles. Que ce soit dans l’autobus ou le train, le mode opératoire est le même pour ces pickpockets. Ne vous fiez jamais aux apparences, comme on le dit souvent « l’habit ne fait pas le moine ». Par exemple ce monsieur tiré à quatre épingles juste à côté de vous, savez-vous qui c’est ?

train-urbain-abidjan-vigilance-rts-ch

Je parie que vous lui donnerez votre sacoche juste le temps de nouer vos lacets. Sachez que vous venez de vous «jeter dans la gueule du loup ». C’est un truand qui lorgne votre sacoche depuis le quai d’embarquement. Certains comportements sont à bannir dans les transports en commun en général et le train en particulier. Ne vous laissez surtout pas distraire durant le voyage. Les arnaqueurs et les filous sont spécialistes des mises en scène pour distraire ou endormir l’esprit de leur future victime.

L’erreur qu’il faut éviter dans le train, c’est de manipuler son téléphone de dernière génération ou son ordinateur high tech. Très souvent certains passagers tombent dans le piège du confort des trains. En effet très bien installés certains usagers se surprennent en train d’achever le boulot qu’ils n’ont pu finir au bureau. Pour d’autres, ce sont des parties de chat sur leur téléphone. Ce que vous ne savez pas en revanche, que ce soit le téléphone ou l’ordinateur portable, ces deux appareils attisent les convoitises.

Donc servez-vous en cas de nécessités, sinon évitez de le faire. Car dans le train urbain on ne sait pas vraiment « qui est qui » et qui fait quoi ». Ceux qui ont les yeux sur vous, ne sont pas forcément les bons. Alors prenez-en garde.

Conclusion

TripAfrique tenait à vous sensibiliser sur les aspects sécuritaires du train urbain. Elle profite de cela pour vous montrer certaines astuces en vue de faciliter votre voyage. En effet l’on n’est très souvent compté parmi les premières victimes de ces nouveaux moyens de déplacements par naïveté. On croit que ces nouveaux moyens de transports par les aspects high tech, empêcheront le mauvais comportement de certains usagers. Pas du tout, ils se donnent seulement un temps d’adaptation pour recommencer leur sale besogne.

Cet article vise à vous ouvrir les yeux sur la réalité des transports publics plus spécialement du train urbain.

Crédits images : afribaba.info , decathlon.fr , jlggb.net , rts.ch 

4 réflexions sur « Train urbain Abidjan : fin d’une galère de transport ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *